Voguer sur le Delta du Mekong

Le delta du Mekong, un nom qui invite au voyage, vous ne trouvez pas ?

La journée que nous avons passée sur un des fleuves les plus célèbres du Vietnam était complètement dépaysante, bien loin du désordre de Ho Chi Minh. Vous allez voir que nous avons découvert et goûté beaucoup de spécialités vietnamiennes.

Pour cette excursion, nous avons fait appel à l’agence Charming Viet Tour. Une journée très bien organisée en compagnie de Lan notre guide francophone, un petit bout de femme dynamique et avec son français impeccable, elle nous a donné beaucoup d’explications sur son pays et la culture vietnamienne.

Pagode de Ving Trang

Avant de naviguer sur le delta du Mekong, nous avons fait un arrêt à la très belle pagode Vinh Trang à quelques kilomètres de My Tho. Nichée dans la verdure, cette grande pagode est la parfaite combinaison d’une architecture européenne et asiatique. Deux immenses statues de bouddha accueillent les visiteurs et les pélerins.

Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent (Bouddha)

Bouddha caractérise l’être qui atteint le stade le plus élevé de l’évolution spirituelle : l’Eveil. Lan nous présentera deux principaux bouddha : le bouddha du présent (Sakyamuni) avec son collier en forme de croix gammée et le bouddha du futur (Maitreya) reconnaissable par sa protubérance et ses oreilles allongées.
La croix gammée dont son vrai nom est svatika est un symbole omniprésent dans beaucoup de religion comme l’hindouisme et le bouddhisme. Pour cette dernière, il représente la roue du dharma (ou la roue de la Loi) correspondant à l’enseignement du Bouddha sur le chemin de l’éveil.

De Cai Be à Ving Long

Notre mini croisière commence à Cai Be où nous prenons une barque à moteur pour voir les fameux marchés flottants où sur plusieurs kilomètres, les marchandages entre les commerçants de toute la région vont bon train.

Naviguant dans les bras et les arroyos (petits cours d’eau) du delta, nous croiserons les bateaux en bois typique avec leurs yeux peints sur la coque pour éloigner les mauvais esprits et les requins. Puis les paysages se succèdent entre les maisons sur pilotis et les végétations luxuriantes.

Nous nous arrêtons sur l’île de Hoa Binh Phuoc où Lan nous emmène découvrir l’artisanat local. Nous observons une jeune vietnamienne en train de faire des feuilles de riz à partir de farine de riz mélangée à de l’eau. Elle prélève une petite quantité qu’elle étale sur une toile tendue au-dessus d’une casserole d’eau chaude puis la recouvre d’un couvercle pendant 15 secondes. Elle retire ensuite la feuille délicatement et la dépose sur le séchoir en bambou qui sera ensuite exposé pendant quelques heures au soleil pour faire sécher les feuilles de riz. Mieux que les descriptions et les photos, regardez ma vidéo sur le Vietnam !

Nous apprenons ensuite comment est fabriqué le pop-rice (pop-rrrrrrice comme dit Lan !). Similaire au pop-corn chez nous sauf qu’à la place du maïs les vietnamiens utilisent leur ingrédient fétiche : le riz ! Dans une grande marmite placée sur le feu, le riz mélangé au sable chaud explose pour donner du riz soufflé (et hop direction ma vidéo pour voir tout ça en live !). Il est ensuite tamisé, mélangé avec du sirop sucré, tassé au rouleau puis découpé en petit cube. Nous passons ensuite vers des jeunes filles en train de découper des bonbons à la noix de coco.

Et ce n’est pas fini ! La visite se termine avec des shooters d’alcool de riz et de serpent, bon ça ne donne pas trop envie en voyant les bocaux… On appréciera beaucoup plus la dégustation suivante ! Thé au jasmin, pop-rice, bananes et noix de coco séchées, nougats, gingembres, bonbons à la noix de coco, que de choix et de saveurs ! Absolument délicieux, nous repartons avec quelques paquets sous le bras !

Histoire de digérer toutes ces bonnes choses, Lan nous guide ensuite dans une magnifique pépinière de fruits avec au programme le jacquier qui donne des énormes fruits appelés des pommes de jacques, des ananas, des cocotiers, des durians (un fruit qui sent apparemment très mauvais à tel point qu’il est interdit dans les métros à Singapour !)… Notre petite excursion dans le monde des fleurs et des fruits vietnamiens se termine par une nouvelle dégustation : pamplemousses blanc, pastèques, jacques, pommes de lait et goyaves !

Après ce délicieux apéro, il est l’heure de manger ! Direction une jolie petite maison qui fait restaurant et hôtel. Nous avons le droit à un véritable festin : riz, poulets au gingembre, nems, omelettes au poulet et le must : du poisson à oreille d’éléphant présenté verticalement, la spécialité du delta du Mekong ! On prend un peu de poisson qu’on dispose sur une feuille de riz, on rajoute de la salade, des concombres, de la menthe et on trempe le tout dans de la sauce. Un régal !

Alors une journée sur le delta du Mekong, ça vous dis ?

Découvrez mon voyage au Vietnam en vidéo, par ici

 

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.