Avantages et Inconvénients d’un All Inclusive : mon expérience en Tunisie

Cet été là, nous avons voulu tenter « la dernière minute » sur les sites comme lastminute.com ou promovancances.com et nous avons été assez déçus. Les prix étaient relativement élevés et finalement le choix assez restreint pour notre budget d’étudiant à l’époque. Nous avions payé environ 600€ chacun pour une semaine d’all inclusive dans la région de Tunis. En discutant avec d’autres voyageurs sur place, nous avons appris que pour la même prestation certains avaient payé beaucoup moins cher en réservant plusieurs mois à l’avance.

Qu’est-ce qu’une semaine all inclusive ?

Pour notre séjour de 8 jours et 7 nuits, le prix comprenait le billet d’avion aller-retour, le transport de l’aéroport à l’hôtel en bus (et vice-versa pour le retour), l’hôtel et les repas matin, midi et soir ainsi que boissons à volonté toute la journée.

Plutôt alléchant quand même non ? En gros, on ne s’occupe de rien et on profite ! Gros conseil si vous faites un séjour dans un pays où l’eau n’est pas potable, ne prenez pas de glaçons dans vos boissons car ceux-ci sont faits souvent avec de l’eau de robinet. On les soupçonnait aussi de couper les cocktails avec de l’eau et bonjour la tourista…

coucher soleil tunisie

Bienvenue à l’Hôtel Lookéa Beach Azur

Situé à Borj Cedria, à 30 kilomètres de Tunis au bord de la mer (parfait !) mais au milieu de rien (pas parfait !). Niveau installation, il y a de quoi faire : des piscines, la plage, des activités nautiques comme du parachute ascensionnel ou de la banane, une salle de jeux, une mini discothèque, des animateurs proposant des cours d’aquagym ou des tournois sportifs, des soirées animées, des activités pour les enfants… Bref, tout ce qu’il faut si vous voulez passer une semaine à profiter tranquillement pour recharger les batteries. 

On a apprécié ce cadre mais quel intérêt de venir jusqu’en Tunisie si ce n’est pas pour découvrir un peu le pays ? Dans cette optique là, l’emplacement de l’hôtel n’était pas du tout idéal car en sortant du complexe il n’y avait rien !

Les excursions

L’hôtel proposait évidemment des excursions mais ce n’était pas gratuit, difficile d’en faire tout les jours. Nous avons fait une petite croisière sur un bateau pirate aux abords d’Hammamet, les animateurs étaient déguisés en pirate et ils nous posaient un aigle sur les épaules, on a sauté dans une eau turquoise… Sympa mais vraiment pas transcendant. Si c’était à refaire ? Non clairement, j’aurai préféré visité la ville d’Hammamet.

bateau hammamet
Sur le bateau pirate

Par contre la deuxième activité nous a enchanté avec une super balade. En petit groupe, nous avons crapahuté à dos de dromadaire dans le sable au bord de la plage et nous avons fini dans une sorte de maisonnette où nous pouvions essayé des habits tunisiens et se faire des tatouages en henné. Nous avons surtout pu discuter avec un des tatoueurs qui nous a donné le numéro de téléphone d’un bon taxi qui pouvait nous emmener là on voulait pendant toute une journée à un prix correct.

Après quelques hésitations nous avons finalement suivi son conseil, on a pu ainsi passer une super journée à l’extérieur de notre hôtel. Notre taxi est venu nous récupérer à l’hôtel et nous a tout d’abord déposé aux souks de Tunis, c’était notre premier pays où le marchandage est une tradition, ça fait toujours bizarre au début mais on se prête vite au jeu.

souk tunis
Dans les souks de Tunis

Un bon kebab et c’est parti pour la découverte de mon coup cœur de ce séjour, la ville de Sidi Bou Said avec ses maisons bleues et blanches (un petit air des Cyclades grecques). J’avoue je suis fan de Patriiiiick, donc direction le Café des Délices qui surplombe la mer !

Notre taximan était vraiment sympa avec sa voiture approchant les 700 000 kilomètres (et ce n’est rien, sa dernière voiture a atteint les 1 500 000 kilomètres !), on a beaucoup parlé avec lui, nous a expliqué son ressenti sur le printemps arabe qui venait d’arriver, la vie à Tunis… Nous voulions acheter des épices et il nous a de suite déconseillé d’en acheter à l’hôtel, trop cher pour une mauvaise qualité. Il nous a emmené dans un marché où nous n’aurions jamais mis les pieds si nous avions été tous seul sans local, nous sommes revenus avec des kilos d’épices de toutes sortes pour un prix vraiment mini.

Nous avions apprécié ce séjour mais aujourd’hui nous ne le referions pas car nos voyages sont maintenant totalement différents et plutôt en roadtrip. C’est par contre un bon compromis quand on a des enfants au traditionnel camping car ils ont la possibilité de faire pleins d’activités et de se faire des copains pendant que les parents sont tranquilles et tout en pouvant faire des activités en famille pour découvrir le pays.

Et vous, vous avez déjà fait un all inclusive ? C’était où ? Vous avez aimé ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.