Western Australia : Perth, Fremantle et Rottnest Island

J’ai souhaité commencer mon voyage en Australie par Perth, une des villes les plus importantes de la côte ouest australienne. J’ai choisi ce premier point de chute car je voulais arriver dans une petite ville et pouvoir rapidement prendre la route pour voir la faune et flore australienne. Partant en plein hiver français, je voulais aussi profiter tout de suite d’une météo estivale. 30 degrés, ensoleillée, taille humaine, bord de mer, Perth, son agglomération avec Fremantle sans oublier Rottnest Island ont été parfaite pour mes envies !

Transports à Perth et Fremantle

Pour faire le transfert de l’aéroport de Perth au centre-ville de Perth ou à Fremantle et vice-versa , il y a évidemment des taxis mais aussi des bus dont le prix du ticket est à 4,70$. Petit conseil si vous partez de Fremantle, prévoyez de partir assez tôt car il faut faire un changement de bus à Perth et il faut parfois attendre un certain moment (j’ai été à deux doigts de louper mon avion pour Adelaïde…).

Dans le centre-ville de Perth, il y a 4 lignes de bus gratuite qui fonctionne en journée (la Red CAT, la Yellow CAT, la Green CAT et la Blue CAT). Et à Fremantle, vous pourrez trouver la même chose avec deux lignes de bus gratuite : la Blue CAT et la Red CAT.

Le deuxième moyen de transport qui est bien développé est le train et qui est au même prix que le bus. J’ai ainsi atteint Fremantle à partir de Perth en 35 minutes pour 4,70$ (prix pour 2 zones) ou encore de Fremantle jusqu’à la plage Cottlesloe pour 3,10$ (1 zone).

Auberges de jeunesse

J’ai fais deux auberges de jeunesse que je recommande :

  • A Perth : Wickman Retreat Back (25$ par nuit), une petite auberge de jeunesse un peu excentré du centre-ville, calme mais avec une bonne ambiance, un extérieur sympa
  • A Fremantle : The Pirates Backpacker (28$ par nuit), une petite auberge de jeunesse aussi avec une terrasse extérieure vraiment appréciable, très facile de rencontrer du monde, une bonne ambiance, les gens sont plutôt baba-cool, j’ai passé des journées sympathiques à flâner dans l’auberge à jouer au billard, à papoter…

Perth

Centre-ville et Elizabeth Quay

Le centre-ville, très moderne est entouré de buildings et il se visite rapidement. J’ai fais quelques emplètes dans les rues piétonnes remplies de magasins. Et il ne faut pas louper la ruelle appelée « London Court » qui possède une architecture originale.

Après avoir fait un peu de shopping, descendez ensuite en direction du port « Elizabeth Quay » où c’est très paisible de se promener et où une tour un peu spéciale « The Bell Tower » fait son apparition.

King’s Park

Ce grand parc est incontournable, situé en hauteur, il permet d’avoir une belle vue sur Perth. Après un pique-nique avec Agathe, ma future partenaire de route pour mon road-trip de Perth à Exmouth, nous avons fait un tour sur la « Lotterywest Federation Walkway », une passerelle longue de 222 mètres. Un jardin botanique, un mémorial, une vue superbe, de la nature, bref j’ai adoré cet endroit qui permet de s’évader de la ville.

De Herison Island à Langley Park

Venant d’arriver en Australie, je voulais voir rapidement des kangourous et par chance, Perth possède une petite île au miliieu de la rivière Swam appelée « Heirisson Island » où quelques kangourous sauvages ont élu domicile. Malheureusement le jour où j’y suis allée, c’était fermé… J’ai donc rebroussé chemin et j’ai longé la rivière jusqu’au centre de Perth en passant par Langley Park, un petit espace vert qui donne une jolie vue sur les buildings.

Rottnest Island

Au large de Perth et de Fremantle, une petite île longue de 11 kilomètres appelée Rottnest Island possède des atouts non négligeables : des plages et des paysages magnifiques et des petites créatures trop chou, les fameux quokka !Avec un français rencontré dans mon auberge de jeunesse et deux autres voyageurs qui ont répondu à mon annonce sur un groupe Facebook, nous sommes allés arpenter l’île en vélo sur une journée.

Comment aller sur Rottnest Island ?

Pour accéder à l’île, il faut prendre le bateau. Nous avons réservé sur internet avec la compagnie Rottnest Express (il y a une autre compagnie qui fait la traversée : Sea Links). Vous pouvez réserver aussi un vélo avec Rottnest Express, dans ce cas-là réservez à l’avance pour éviter de vous retrouver sans vélo disponible.

Bon plan : le mardi (mid-week), les prix sont moins cher chez Rottnest Express. La traversée aller-retour en partant du port de Fremantle revient à 39$ (au lieu de 60$ les autres jours), la location de vélo est à 30$ la journée et si vous prenez votre propre vélo, il faudra rajouter 15$ au prix de la traversée. Il est possible aussi de partir de Perth mais le coût est évidemment plus cher.

Une journée bien chargée sur Rottnest Island

8h30 : départ du port de Fremantle (B-shed) et c’est parti pour une trentaine de minutes de traversée qui ce matin là secouait un peu…
9h : arrivée sur l’île à Thomson Bay, récupération des vélos à la sortie du bateau et achat de notre casse-croûte dans une boulangerie (comptez entre 8 et 10$ le sandwich)
De 9h30 à 16h : Le moyen le plus facile et sympa pour visiter l’île est de le faire en vélo mais attention il y a quand même de petites montées et ça reste physique surtout quand le vent souffle comme ce jour-là ! Pour visiter l’île, il y a aussi un bus qui s’arrête aux différents points intéressants de Rottnest. Nous avons parcouru plus de 20 kilomètres à vélo à sillonner cette magnifique île avec de nombreuses pauses photos. Nous avons fait l’itinéraire en commençant par le sud de l’île (Henrietta Rocks, Little Salmon Bay, Green Island).

Nous avons fait une pause déjeuner sur une petite plage paradisiaque, près de Narrow Neck, protégés du vent et avec personne autour… La preuve en image :

Puis nous avons fait l’aller-retour jusqu’à la pointe West End où la mer se déchaine contre les rochers. Pour le chemin du retour, nous sommes allés au nord de l’île (Stark Bay, Geordie Bay) puis nous sommes passés par le centre où il y a de beaux lacs pour rejoindre Thomson Bay.

De 16h à 19h : Arrivés à 16h à Thomson Bay, nous avons bu une petite bière locale « Little Creatures » au bord de la plage en attendant 18h30, l’heure de retour en bateau…

Une rencontre étonnante

Sur cette île, nous avons croisé un petit marsupial bien sympathique qui s’appelle le « Quokka », l’animal dit « le plus heureux du monde ». Il vit uniquement en Australie autour de Perth et en nombre sur l’île de Rottnest. Spécialiste du selfie mais aussi de la fouille de sac à dos à la recherche de nourriture ! Bien évidemment, il ne faut pas leur donner à manger et ne pas les toucher même s’ils n’ont pas peur des humains.

Fremantle

Située à une vingtaine de kilomètres de Perth, Fremantle est une petite ville côtière très agréable avec pour « centre-ville », une rue principale avec pleins de bars et de restaurants. Voici les quelques endroits à voir :

La maison-ronde et Bathers beach

La maison ronde

Pour accéder à cette ancienne mini-prison, le plus intéressant est de prendre la rue « High St » où vous verrez pleins de bâtiments avec des « tâches » jaune. En montant les marches pour accéder à la maison ronde, vous aurez alors la réponse à « Mais pourquoi ce jaune ? ».

A partir de la maison ronde, descendez du côté du bord de mer et promenez-vous sur la promenade  : petite plage, deux cabines colorées (Bathers beach), restaurant de poisson, bateaux de pêche…

Little Creatures

Si vous êtes amateurs/amatrices de bière, vous verrez forcément dans les magasins d’alcool, la « Little Creatures ». Bière australienne, elle est produite à Fremantle et vous pourrez aller dans la brasserie où un bar/restaurant a été aménagé à côté de la fabrique.

South beach et Cottlesloe

Niveau plage vers Fremantle, il y en a deux principales en dehors de la ville mais qui sont très facile d’accès. La première au sud de la ville, pour la rejoindre il suffit de prendre le bus gratuit (la ligne bleu). 10 minutes plus tard, je me suis retrouvée sur la belle plage de South beach pour farniente un peu !

La deuxième plage Cottlesloe, plus aménagée, fait partie de Perth mais elle est plus près de Fremantle. Que ce soit de Perth ou de Fremantle, il faut prendre le train (la ligne Fremantle) et s’arrêter à l’arrêt Cottlesloe. 

Le Marché de Fremantle

Dans chaque ville australienne, vous trouverez des marchés où locaux et touristes se mélangent. Celui de Fremantle, ouvert du vendredi au dimanche, est sympathique : fruits&légumes, fromages (vive les prix ! ), souvenirs, artisanats… Nous en avons profité pour manger dans ce marché où il y a quelques stands de « fast food », après avoir longuement hésité on s’est décidé sur une paella pour 10$.

Apparemment le bon plan est d’aller acheter les fruits et légumes le dimanche vers 16h avant la fermeture car les vendeurs bradent les prix !

Prison de Fremantle

Les bagnards ont une part très importante dans l’histoire de l’Australie. De 1788 à 1868, 160 000 prisonniers britanniques ont été exilés en Australie et ce sont eux qui ont commencé la colonisation de ce pays. J’ai donc décidé de visiter la prison de Fremantle qui est ouverte au public. La visite guidée n’est pas donnée, pour 21$, vous suivez le guide pendant 1h15 où il explique la vie des bagnards (il est possible de prendre un audio-guide en français). Malgré le prix un peu cher, le tour guidé fut très intéressant et j’ai pu voir les cellules, les cours, les cuisines… Bref on a l’impression de se retrouver dans un film.

J’espère que cet article vous aura donner des idées. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à mon article sur mon itinéraire global et les différents préparatifs avant un voyage en Australie : billet d’avion, visa, assurance maladie, carte bancaire, abonnement téléphone, auberge de jeunesse, les différents road-trip, Helpx…

 

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.