Yucatan Partie 3 – De Merida à Valladolid

Notre road-trip dans le Yucatan continue… Après avoir fait une pause à Campeche, nous avons pris la route en direction de Merida à la découverte de nouvelles cénotes et d’une belle hacienda. Puis nous avons visité la jolie ville jaune d’Izamal  avant de rejoindre la ville de Valladolid où ruines archéologiques et cénotes nous attendaient.


Merida 

De Campeche, nous avons repris la voiture pour aller au site archéologique d’Uxmal qui est à 2h de route. Malheureusement à la sortie de Campeche, nous nous sommes fait arrêter par la police corrompue. J’ai raconté cette épisode dans mon article général, au final nous nous sommes fait dépouiller de 1000 pesos soit notre budget pour Uxmal et nous avons décidé du coup de ne pas y aller…

Cenotes San Antonio de Mulix

Du coup, pour calmer nos nerfs de s’être fait avoir, nous avons fait une bonne pause baignade dans les Cénotes San Antonio de Mulix à 1 heure de Merida, composées de deux belles cénotes et avec peu de monde : 

La Cénote Xbatun à ciel ouvert contre une paroi rocheuses, une eau transparente avec des nénuphars. Sans aucun doute, une de mes cénotes coup de coeur

La Cénote Dzombalsal en mode plutôt grotte


Entrée pour les deux cénotes à 80 pesos par personne 

Cenote San Ignaci

Le lendemain, nous avons commencé par la Cénote San Ignaci à 1h de route de Merida et située dans un petit village. Dans une grotte fermée, il est possible aussi de prendre la formule buffet/piscine/cénote. Pas incontournable de mon point de vue, la cénote peut être assez bruyante quand il y a du monde.

Entrée de la cénote à 100 pesos par personne + 50 pesos de dépôt pour prendre un casier

Hacienda Yaxcopoil

A une vingtaine de minutes de la Cénote San Ignaci, cette ancienne hacienda, témoin du passé colonial a été gardée dans son état initial. Cette ancienne exploitation de la fibre d’agave est magnifique et on peut visiter autant l’intérieur de l’hacienda que les jardins avec ses bassins et son puit d’irrigation, les machines utilisées à l’époque… Seul point négatif, il n’y a pas de panneaux d’explication.

Entrée du site à 100 pesos par personne

Cenote Kankirixche

Tout près de l’hacienda Yaxcopoil, se trouve une nouvelle cénote fermée. Un peu déçu par rapport à la lumière qui est présente le matin et pas l’après-midi.

Entrée du site à 60 pesos par personne

Ville de Merida

La ville de Merida se visite rapidement, elle n’a rien d’exceptionnel à part sa place principale avec le Palacio de Governio et sa cathédrale. Un petit conseil, faites attention aux rabatteurs, on s’est fait accoster par un mexicain très sympathique, qui nous a donné des conseils pour visiter Merida et qui à la fin, nous a emmené dans une boutique qui pratique des prix exorbitants ! Ne vous sentez pas obligés d’acheter…

Hébergement et Restauration

Hotel Tu Casa B&B, la propriétaire très hospitalière nous a donné beaucoup d’informations et de recommandations sur la région. Elle loue 3 logements indépendants avec une piscine juste pour les locataires, très bien situé, à proximité de quelques restaurants à 440 pesos la nuit 

Restaurant Primero de Mayo : à côté de notre logement, tacos – 400 pesos à deux

Restaurant Taquiero 14 : à côté de notre logement, tacos, tortas… absolument délicieux – de 30 à 100 pesos le plat

(g à d) Primero de Mayo – Taquiero 14

Izamal

Avant de rejoindre Valladolid, nous avons fait une halte à 1h de route de Merida pour visiter la jolie ville jaune nommée Izamal.

Ville d’Izamal

De petite taille, cette ville est accueillante et magnifique. Un grand couvent à côté de la place principale rajoute au charme d’Izamal (entrée gratuite).

Après avoir pris des photos sous toutes les coutures, prenez de la hauteur vers les ruines et profitez d’une belle vue (attention descente glissante en sandale !).

Restauration 

Vous trouverez facilement des petits boui-boui pour manger sur le pouce comme des empanadas -100 pesos pour deux


Valladolid

Après cette pause dans la ville d’Izamal, un de mes coups de coeur, nous roulons 1h30 pour atteindre Valladolid.

Ruines archéologiques d’Ek Balam

Ce site archéologique maya à 30 minutes de Valladolid, n’est pas très grand, perdu dans la jungle mais facile d’accès. En 1h30 sur le site, nous avons eu le temps de nous balader, de monter sur la grande pyramide et de prendre une bonne averse de pluie ! Finalement peu touristique, ces ruines sont intéressantes et originales sans comptez la belle vue au sommet.

Entrée du site à 413 pesos par personne (338 pesos pour le gouvernement du Yucatan et 75 pesos pour l’Institut National d’Anthropologie) // Depuis Janvier 2019, les prix des 3 sites archéologiques principaux du Yucatan (Ek Balam, Uxmal, Chichen Itza) ont doublé…

Ruines archéologiques de Chichen Itza

Les ruines mayas les plus connues et du coup les plus touristiques. Nous avons suivi les conseils de nos soeurs et nous y sommes allés vers l’ouverture à 8h. Première chose à faire, une fois qu’on a refusé toutes les propositions pour prendre un guide, c’est de se diriger immédiatement à la principale pyramide pour pouvoir profiter et prendre des photos sans qu’il y ait trop de monde. Contrairement aux autres sites, il n’est pas possible de monter sur les temples.

Puis nous nous baladons dans le site, colonnes, petits temples, terrain du jeu de pelote… avant de démarrer les négociations ! En effet, nos soeurs (encore elles ) nous avaient indiqués que Chichen Itza était le meilleur endroit pour faire les souvenirs. Il y a énormément de choix, des dizaines de vendeurs s’installent chaque jour sur le site et il est possible de faire des bonnes affaires. Ils aiment bien les français et si vous parlez un peu espagnol, ils vous aimeront encore plus !

Des exemples de nos négociations (en général il faut diviser par deux le montant indiqué par le vendeur) : 5 petits plats pour 200 pesos, 5 grands plats pour 450 pesos, des magnets à 30 pesos… Je ne vous cache pas que si vous n’avez pas l’intention d’acheter des souvenirs, vous serez vite fatigués d’être alpaguer sans arrêt.

Entrée du site à 481 pesos par personne (406 pesos pour le gouvernement du Yucatan et 75 pesos pour l’Institut National d’Anthropologie) // Depuis Janvier 2019, les prix des 3 sites archéologiques principaux du Yucatan (Ek Balam, Uxmal, Chichen Itza) ont doublé…

Parking principal à 80 pesos, si vous arrivez tôt, vous pourrez vous garer sur le côté de la route avant l’entrée, nous avons payé 50 pesos à un mexicain qui surveille les voitures

Cenotes Samula et Xkenken

Nous avions décidé de ne pas aller à la Cénote Ik Kil qui est à côté de Chichen Itza, bien qu’elle semble magnifique, elle semble être prise d’assaut… Nous sommes donc allés aux Cénotes Samula et Xkenken, type souterraines avec un trou qui laisse passer la lumière. Une préférence pour Xkenken de mon côté !

(g à d) Samula – Xkenken

Entrée à 125 pesos pour les deux cénotes, 80 pesos pour faire une seule cénote

Juste avant la cénote Xkenken, il y a un boui-boui, la Cocina de Maya qui ne paie pas de mine mais la nourriture faite maison est délicieuse – 65 pesos pour tortilla + soupe haricot + puc-chok

Cenote Oxman

Notre dernière cénote du voyage fut de haut niveau et fait parti de mes cénotes coup de coeur ! Dans une jolie hacienda, la Cénote Oxman est un grand trou, vue d’en haut, vue d’en bas, c’est un vrai plaisir pour les yeux. 

Entrée à 80 pesos, possibilité de faire cénote + piscine + repas pour 150 pesos

Ville de Valladolid

Pas exceptionnel, le principal interêt de Valladolid se trouve au centre avec une grande place où se trouve la Cathédrale de San Servacio.

Hébergement 

Hotel Casona el Negro Aguilar en plein centre de Valladolid, hôtel joli avec piscine, difficile pour stationner mais le gérant nous a fait garer dans un parking appartenant à un voisin à qui nous avons donné 50 pesos par journée – 600 pesos la nuit

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.