Les Saintes en une journée

La Guadeloupe c’est les ailes du papillon avec Basse-Terre et Grande-Terre mais c’est aussi des petites îles : Marie-Galante, Les Saintes et La Désirade avec Petite-Terre.

Malheureusement sur 15 jours de voyage entre budget et timing, c’est compliqué de faire toutes les dépendances de la Guadeloupe. De notre côté nous avons donc choisi de visiter Les Saintes sur une journée.


Arriver et se déplacer sur Les Saintes

Pour organiser cette petite expédition, il faut s’y prendre quelques jours avant principalement à cause de la location d’un moyen de transport qui est pris d’assaut. Pour profiter plus confortablement de l’île, un véhicule motorisé (scooter ou véhicule électrique) est plus simple, vous pouvez aussi tout faire à pied mais il faudra évidemment plus de temps et des bons mollets car l’île a de nombreuses pentes.

Nous avons donc réservé sur internet : une voiture électrique pour 4 personnes au sein de l’agence de location Aqua-Blue qui est située à quelques minutes à pied de la zone de débarquement.

Location voiture électrique pour 70€ la journée

Nous avons fait la traversée en bateau avec la compagnie CTM Deher. Afin de profiter pleinement de cette journée, nous avons pris le premier départ à 8h15 à partir de la ville Trois-Rivière. 20 minutes plus tard, nous avons débarqué sur l’île principale des Saintes : Terre-de-Haute. Et pour le retour, nous avons pris le dernier départ à 17h.

Ferry : 19€ l’aller-retour par personne

Parking à Trois-Rivière : 5€ la journée


Le Chameau

Nous avons tout de suite commencé la journée par monter au point culminant de l’île : Le Chameau à 307 mètres d’altitude. Il n’est plus possible de monter en voiture, il faut donc finir à pied et la montée de 40 minutes est rude ! Vaut mieux privilégier cette activité en matinée pour éviter la chaleur écrasante. Autant le dire, les mollets chauffent mais la vue vaut absolument le coup de souffrir un peu !


Le Pain de Sucre

Après avoir transpiré, rien de mieux que d’aller se rafraichir à la plage et pour moi, la plus belle de l’île sans hésitation se trouve au Pain de Sucre. Peu grande, elle est forcément pris d’assaut mais mieux que de lézarder, je vous conseille de mettre votre masque et de prendre votre tuba pour observer la faune et la flore marine !

Sur le chemin en remontant de la plage, nous nous sommes arrêtés au snack pour la pause repas et en finissant avec le dessert typique de l’île : les Tourments d’Amour ! Ce petit gâteau mou peut être fourré à la noix de coco, à la banane, à l’ananas, à la goyave…  Et pour terminer en apothéose, j’ai réussi à prendre en photo un petit colibri !


Le Fort Napoléon

Ouvert seulement le matin, ce fort retrace l’histoire des Saintes. Erreur de notre part, nous sommes montés au Fort Napoléon l’après-midi et nous profiterons seulement d’un magnifique point de vue.


Anse Crawen, Baie Pompierre et Anse Mire

Avant de quitter les Saintes, nous nous sommes arrêtés sur trois autres plages de l’île : l’Anse Crawen, l’Anse Mire et La Baie Pompierre.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.