Direction La Paz

Après m’être extasiée devant le Machu Picchu et arpentée la Vallée Sacrée de Cusco au Pérou, je passe la frontière pour atterrir en Bolivie. Je fais un court passage par la Paz où honnêtement la météo orageuse et le mal d’altitude ne m’ont pas aidé à trouver du charme à cette grande ville bolivienne. Mais cette étape est obligatoire pour aller voir le magnifique désert de sel, le Salar d’Uyuni.


Cusco – La Paz – Uyuni

Petit point itinéraire : après Cusco, j’ai pris un bus de nuit pour atteindre La Paz (22h-13h). A la frontière ce n’était pas évident de comprendre où aller. Tout le monde est d’abord descendu du bus et doit se présenter à un guichet pour faire tamponner son passeport pour la sortie du Pérou. Puis ensuite traverser une sorte de pont à pied et se présenter cette fois-ci au guichet bolivien pour se faire tamponner le visa. Le bus nous a ensuite récupéré du côté de la Bolivie.

Après 1 journée et demi à  La Paz, j’ai passé une nouvelle nuit dans le bus pour rejoindre Uyuni.

Bus de Cusco à La Paz : 120 Soles avec la compagnie Trans Salvador, billet réservé auprès de l’agence Aita Peru

Bus de La Paz à Uyuni : 100 Bs avec la compagnie Panasur


Rue Sagarnaga

Arrivée à 13h à La Paz qui est à plus de 3600 mètres d’altitude, je passe l’après-midi à arpenter le centre de La Paz autour de la rue Sagarnaga pour acheter des souvenirs à mes proches, de la flûte de pan aux fameux bonnets colorés et à des prix défiant toute concurrence. Et à côté de cette rue, vous trouverez aussi le marché des Sorcières.

Quelques prix : une écharpe de 35 à 55 Bs, une flûte de pan à 20 Bs, une petite sacoche à 5 Bs, des boucles d’oreille à 15 Bs…


Mirador Kili Kili

En fin de journée, j’ai pris de la hauteur pour profiter du coucher de soleil au Mirador Kili Kili qui donne une belle vue sur La Paz.

Taxi du mirador au centre de La Paz : 15 Bs


Téléphérique El Alto

Pour ma deuxième journée à La Paz, je décide de prendre le fameux téléphérique et de voir la ville de haut. Malheureusement la météo ne sera pas avec moi et la pluie me fera écourter cette activité.

6 Bs l’aller-retour


Rue Jaen

Lors d’une petite accalmie, je suis allée me balader dans la jolie rue Jaen où les maisons colorées se succèdent.

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.