Découvrir Kimolos en une journée

Lors de notre deuxième séjour sur l’île de Milos, nous en avons profité pour découvrir une nouvelle cyclade en passant une journée sur l’île de Kimolos qui est à seulement 30 minutes de bateau. Et n’hésitez pas à découvrir les beautés des îles de Milos et Kimolos dans ma petite vidéo

bateau kimolos

 

Le départ de Milos se fait à Pollonia et l’arrivée sur Kimolos est à Psathi. Il y a entre 3 et 8 traversées environ par jour pour aller sur Kimolos selon les périodes de l’année (et pareil pour faire la traversée Kimolos-Milos). Si vous êtes sur Kimolos, vous pouvez facilement passer aussi une journée sur Milos. Pour connaitre les horaires, il vous suffit d’aller voir les panneaux affichés vers les ports.

Niveau prix, la traversée coûte 2€ par adulte, 1€ par enfant et il est possible de prendre sur le bateau son scooter (1,60€), sa moto (2,50€), son quad (5€), sa voiture (8,20€) ou son 4×4 (9,80€). Super pratique !

Le Skiadi, le champignon de Kimolos

A peine arrivés à Kimolos vers 11h, nous ne perdons pas de temps, direction le champignon ! Le quoi ? Oui, oui vous avez bien lu, appelé aussi le Skiadi, c’est un rocher en forme de champignon sculpté par les vents. Nous traversons le village de Chorio (le chef-lieu de l’île), croisons des paysans sur leurs ânes, nous nous éloignons petit à petit de la civilisation et montons sur des chemins gravillonnés jusqu’à ce que la route nous empêche d’aller plus loin en scooter.

De là, nous mettons en mouvement nos jambes pour 30-45 minutes de randonnée pas très difficile. Arrivés sur un plateau aride, le Skiadi n’est pas encore visible, nous nous avançons alors jusqu’au bout du plateau.

Et le voilà, ce fameux champignon, une véritable curiosité de la nature que j’ai mitraillée de tous les points de vue possible ! La création du Skiadi provient de la différence des roches et des vents très forts qui soufflent dans les Cyclades. Les roches plus tendres à la base ont été érodées par le vent alors que le haut, plus dure, est resté intacte.

Chorio, un village authentique

Il est temps ensuite d’aller manger et nous avons élu domicile à la taverne I Kali Kardia chez « Bohoris », située au centre du village de Chorio. Pitarakia, fromage frit, boulette à la viande, chocolat pie… pleins de plats différents à partager ! Un vrai régal !

Pour digérer, nous nous sommes ensuite baladés dans le village qui est complètement typique des Cyclades. Un véritable labyrinthe de ruelles tapissées de galets, des maisons blanchies à la chaux, quelques tavernes et de belles églises comme la Cathédrale de Panagia Odigitria. On retrouve à Chorio les restes d’un château médiéval, le Kastro, comme les murs extérieurs en pierre qui abritent aujourd’hui des maisons.

La plage de Prassa

Pour bien finir la journée et avant de reprendre le bateau pour Milos, quoi de mieux qu’un peu de détente sur une des plus belles plages de Kimolos : Prassa et son eau turquoise. Aménagée, il y a un petit bar qui était fermé ce jour là, des parasols et des transats sont installés sur la plage. Nous étions les seuls sur la plage, l’avantage de la fin de saison puisque apparemment pendant les mois d’été, elle est bondée… Nous n’avons malheureusement pas pu profiter de la mer, les températures étaient clémentes mais le vent qui soufflait ne rendait pas la baignade très agréable.

A bientôt sur Kimolos !

 

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.