Huacachina, un oasis au milieu du Pérou

Une oasis au milieu du désert au Pérou, un pays plutôt connu pour ses paysages montagneux comme le célèbre Machu Picchu ? Vous avez sûrement eu la même réaction d’étonnement que moi. Et c’est pourtant vrai, à Huacachina à quelques kilomètres d’Ica, un petit lac est entouré de dunes de sables. Complètement aménagé autour, le côté très touristique d’Huacachina m’avait un peu refroidi à le mettre dans mon itinéraire. Finalement je l’avais mis en « option » pour la fin de mon séjour. Et après deux semaines de paysages montagneux, j’avais bien envie de changement, du sable, des palmiers, de la chaleur, c’était l’endroit idéal pour clôturer mon voyage.

huacachina

J’ai donc pris un bus de nuit d’Arequipa avec la très bonne compagnie Tepsa pour 87 Soles (départ à 21h15). Arrivée à 8h du matin à Ica j’ai ensuite pris un taxi qui m’a emmené pour 8 Soles jusqu’à l’oasis d’Huacachina. Quand on arrive, on se demande si on ne s’est pas trompé d’endroit. C’est un peu étrange, on ne voit pas trop les dunes et l’oasis est bien caché derrière les bâtiments.

Il suffit de faire quelques pas pour trouver ce fameux oasis qui est entouré de restaurants et d’hébergements, un petit tour autour du lac, une pause détente à l’ombre des palmiers… On peut même monter en haut des dunes situées juste autour de l’oasis pour avoir une belle vue sur ce lieu atypique.

Un tour en Buggy

Pour 40 Soles, j’embarque en fin de journée pour l’attraction principale de Huacachina. Je me retrouve dans un buggy, une sorte de véhicule tout terrain avec d’autres voyageurs où pendant 2 heures, nous allons sillonné les dunes à toute allure. J’ai vraiment fais le plein de sensations fortes, les chauffeurs s’amusent comme des petits fous pour nous faire crier, j’avais vraiment l’impression d’être dans des montagnes russes.

Une descente en sandboard

Pendant ce tour en buggy, on peut aussi faire la deuxième activité phare : du sandboard. Le chauffeur s’arrête en haut d’une dune et sort des sortes de planches de surf. Et là, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée, à plat ventre sur la planche à descendre les pentes de sables à vive allure. Si vous voulez faire plus de descentes, sachez qu’il est possible de louer des planches mais je vous dis bon courage car pour monter en haut des dunes, il n’y a pas d’infrastructures, vous n’aurez que vos jambes !

sandboard

Après quelques descentes, notre chauffeur nous emmène voir le soleil se coucher derrière les dunes. Il prend nos appareils photos et nous fait poser chacun notre tour devant le coucher de soleil donnant des photos vraiment sympas. Puis le tour se finit évidemment en haut de la dune la plus proche de l’oasis pour admirer la vue.

coucher soleil huacachina

Je ne regrette absolument pas d’avoir fait un détour par Huacachina, je ne m’attendais pas à avoir de telles sensations fortes et d’apprécier autant ce lieu. Pour le retour sur Lima, j’ai pris un bus avec la meilleure compagnie péruvienne Santa Cruz del Sur, pour 45 Soles.

1 Comment

  • Vincent

    9 juillet 2017 at 20 h 35 min Répondre

    J’y étais il y a environ 1 an, et j’avais moi aussi trop adoré! Une des meilleurs étapes de mon voyage au Pérou ^^

Laissez un commentaire