La Fête des Lumières de Lyon

Lyon est reconnu pour sa gastronomie mais aussi pour sa célèbre Fête des Lumières qui a lieu chaque année autour du 8 décembre. Chaque année, elle rassemble entre 3 et 4 millions de visiteurs sur 4 jours et tout Lyon scintille et se pare de lumière, de la presqu’île jusqu’au parc de la Tête d’Or en passant par la Croix Rousse et La Part-Dieu.

Un peu d’histoire…

Le 8 septembre 1643, les habitants montent sur la colline de Fourvière où trône la cathédrale de Lyon pour demander à la Vierge Marie de protéger la ville de la peste qui arrive du sud de la France et promettent de lui rendre hommage chaque année si l’épidémie cessait. Beaucoup plus tard, pour remercier la Vierge Marie, une statue à son effigie fut réalisée. L’inauguration était prévue le 8 septembre 1852 mais une crue de la Saône repoussa l’inauguration au 8 décembre 1852 (jour de la fête de l’Immaculée Conception). La pluie fait de nouveau son apparition ce jour là mais le ciel finit par se dégager et les lyonnais déposèrent spontanément des bougies sur leur fenêtre.

fete des lumieres lyon

La fête des lumières de Lyon est née, chaque année les lyonnais posent des lumignons sur leurs fenêtres. Tradition qui s’est propagée dans les villes et les villages autour de Lyon, je suis originaire de Morestel à 60 km de Lyon et j’ai toujours déposé mes petits lumignons confectionnés à l’école sur mes fenêtres !

En 1989, quelques monuments sont illuminés le soir du 8 décembre et en 1999 et depuis, des animations de plus grandes ampleurs prennent place et ceux pendant 4 jours.

Fête des Lumières 2016

En 2015, le fête des lumières a été annulé pour raison de sécurité à cause de l’attentat du 13 novembre 2015. En 2016, elle est de retour mais sous un format un peu plus « light », les animations sont condensées sur la presqu’île et dans le Vieux Lyon et elle dure 3 jours.

Habituellement, j’aime y aller le dimanche soir, il y a évidemment beaucoup moins de monde que le week-end, on ne souffre pas trop de la foule et des files d’attentes qui peuvent être assez importantes les autres soirs. Malheureusement, cette année le dimanche n’a pas été inclus dans le programme, j’y suis donc allée le jeudi soir. Malgré la foule déjà bien présente, j’ai pu admirer les jolies œuvres lumineuses et je vous présente, ici, mes coups de cœurs en photos et en vidéo.

Place de la République – La Carpe Koï transformée en dragon

Place des Jacobins – La fontaine s’illumine de couleurs

 Place des Terreaux – Spectacle de lumière sur l’Hôtel de Ville et le Musée des Beaux-Arts

Place Bellecour – La grande roue nous emmène dans le monde de la fête foraine

Fourvière et la Passerelle Abbé Couturier – Le coucher de soleil et le pont transformé en bateau

La Fête de la Lumière en vidéo

Mes conseils :

  • Pour les lyonnais, privilégiez le dimanche soir ou sinon le jeudi soir
  • Regardez bien le programme avant de venir et pour toutes les illuminations sous forme de « mini-spectacle » comme sur les Terreaux chaque année ou à la cathédrale Saint-Jean cette année, essayez de les prévoir au début de la soirée car l’attente devient de plus en plus importante au fil de la soirée

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.