Mes conseils pour visiter New-York

Qui n’a jamais eu envie de visiter New-York ?

Times Square, la Statue de la Liberté, le Pont de Brooklyn, Central Park, l’Empire State Building, la liste des incontournables de New-York est interminable. Voici quelques conseils pour profiter au maximum de votre séjour dans la ville qui ne dort jamais : les transports en commun, le CityPass, la gastronomie, les logements,
le planning

TRANSPORTS EN COMMUN

Premièrement, de bonnes chaussures tu posséderas. Pourtant bien desservi par les métros, New-York se visite surtout à pied. Le soir venu, vos pieds vous rappelleront rapidement les dizaines de kilomètres que vous avez effectués dans la journée.

Le site des transports en commun de New-York est disponible sous ce lien : www.mta.info et permet de simuler un trajet (Trip Planner) ou de voir les plans des différents transports en commun.

LE METRO

Les lignes de métro vont principalement dans le sens Nord-Sud dans Manhattan, le sens Est-Ouest est plutôt utilisé pour relié Manhattan aux autres quartiers comme le Queen’s ou Brooklyn. Le Métro de New York est ouvert 24h/24h mais en fonction des heures la fréquence des métros peut varier et certaines stations sont fermées. Il y a 22 lignes de métro qui se répartissent en couleur :

métro_new_york

A savoir :

  • Faire attention : une entrée de station de métro ne dessert pas forcément les deux sens de circulation. La plupart du temps il y a une station pour un sens et une autre station (souvent de l’autre côté de la rue) pour le sens contraire. Il sera souvent indiqué UPTOWN pour remonter vers le nord de Manhattan ou DOWNTOWN pour descendre vers le sud. Il faut donc bien faire attention où vous allez avant de composter votre billet (sinon il faudra attendre 18 minutes avant de pouvoir repasser une Metrocard).
  • Parfois, plusieurs lignes de métro peuvent passer sur la même voie. Avant de monter, vérifiez le numéro ou la lettre inscrite sur les wagons.
  • Il existe deux sortes de métros :
    Le local qui s’arrête à chaque station comme tous les métros classiques. Ils sont indiqués par des points noirs sur le plan du métro (correspond au logo de couleur en rond)
    L’express qui s’arrête uniquement dans les grosses stations. Ils sont indiqués par des points blancs sur le plan du métro (correspond au logo de couleur en losange)

LE BUS

Les lignes de bus sont nombreuses et fonctionnent 24h/24. Ils sont moins rapides que le métro, car le bus a des arrêts à chaque intersection de rues. Mais le point positif du bus est que les lignes vont du Nord au Sud mais également d’Est en Ouest.

LA METROCARD

thPour le bus et le métro, les tickets sont les mêmes. Il faut acheter une carte magnétique, la MetroCard, que l’on passe dans des tourniquets automatiques. Cette carte se prend dans les stations de métro à un guichet ou sur les machines automatiques. Bien prévoir l’appoint car la machine ne rend pas plus de 8$ de monnaie.

Le tarif de base pour un trajet est de 2,75 $, quelle que soit la distance.

Il y a plusieurs types de forfaits à charger sur une MetroCard (ajouter 1 $ pour la carte magnétique elle-même et penser à la conserver pour ne pas la repayer inutilement si vous devez la recharger) :

  • Single Ride : 3 $ le ticket à l’unité qui vous permet d’utiliser le bus et le métro pendant 2h.
  • Regular MetroCard (Pay-Per-Ride) : cette carte est rechargeable, vous pouvez mettre de 5 à 100 $. Les trajets sont débités à chaque passage de tourniquet (2,75 $ par passage) et on peut utiliser la même carte pour quatre personnes maximum.
  • 7-Day Unlimited : pass hebdomadaire qui vous permet de prendre autant de fois que vous le voulez le métro et le bus pendant 7 jours, et qui coûte 31 $.
  • 30-Day Unlimited: pass mensuel qui vous permet de prendre autant de fois que vous le voulez le métro et le bus pendant 30 jours, et qui coûte 112 $.

LE TAXI

taxi

  • Les taxis sont jaunes à Manhattan et vert pomme dans les autres quartiers (Brooklyn, Queens, Bronx et Staten Island). Très nombreux à tourner, les taxis sont un incontournable à New-York.
  • Comment voir qu’un taxi est disponible ? Pour cela, il faut regarder l’enseigne lumineuse qui est sur le toit. Si celle-ci est allumée et que vous pouvez lire le numéro du taxi, alors il est libre.
  • Pour arrêter un taxi il suffit de lever son bras ! Vérifiez que le compteur a bien été remis à zéro et qu’il indique uniquement le montant correspond à la prise en charge, soit 2,50 $.
  • Le prix de la course prend en compte : le montant de la prise en charge, le prix des kilomètres parcourus, un montant relatif au temps passé, le pourboire (environ 15%) et les surcharges comme les bagages.

Pour calculer le prix de votre course à l’avance, vous pouvez faire une estimation sur les sites suivants : www.worldtaximeter.com/new-york et www.taxifarefinder.com

Retour en haut

CITYPASS

citypass new york

Deuxièmement, avec le CityPass tu compareras. Le budget visite est relativement élevé à New-York mais il existe un pass permettant d’économiser jusqu’à 40%. Il est parfait pour un premier séjour car il vous permet d’entrer dans 6 monuments emblématiques de New-York à un prix réduit.

Le City Pass est valable 9 jours à compter de la date de sa première utilisation. Si vous achetez votre pass aujourd’hui sur internet, sa durée de validité ne commencera qu’à partir du jour où vous vous en servirez pour la première fois. Par contre, à partir de la date d’achat vous avez 6 mois pour échanger votre billet électronique contre le carnet CityPass.

Comment procéder pour avoir ses CityPass ?

  1. Acheter vos CityPass sur le site suivant : fr.citypass.com/new-york
  2. Vous recevrez un mail avec un « voucher » (qui signifie « bon d’échange » en français) qu’il vous faudra imprimer
  3. A la première attraction, vous présentez le voucher au guichet qui vous remettra le carnet CityPass dans lequel vous avez plusieurs tickets détachables. Seul les guichetiers peuvent les détacher, si vous le faites vous-mêmes ils seront considérés comme non valable.

Note : vous pouvez également recevoir les carnets chez vous pour un coût de transport de 24$ et vous pouvez également acheter le pass directement sur place à la première attraction.

Il vous permet d’accéder aux attractions suivantes :

  • Montée au sommet de l’Empire State Building : exposition + observation au 86ème étage + une seconde visite le soir même, de 22h à la fermeture
  • Montée au sommet du Top of the rock au 70ème étage ou la visite du musée Guggenheim
  • La visite de la Statue de la Liberté et Ellis Island : trajet en ferry Statue Cruises avec arrêts à Liberty Island et Ellis Island, plus une visite audio sur chaque île et l’entrée au musée de l’Immigration d’Ellis Island (attention : la monté dans la couronne et l’accès au monument de la statue de la liberté n’est pas comprise) ou une croisière Circle Line (Landmark Cruise, Harbor Lights Cruise ou Liberty Cruise, ou bien une sortie de 30 minutes à bord du Beast, hors-bord de 21 mètres (disponible de mai à septembre)
  • La visite du musée du mémorial du 09/11 ou la visite du musée Intrepid Sea, Air & Space : entrée générale au porte-avion légendaire Intrepid, aux expositions et au Space Shuttle Pavilion
  • La visite du musée Metropolitan Museum of Art (MET) : entrée sans file d’attente + entrée à toutes les expositions spéciales + entrée à The Cloisters la même semaine.
  • La visite du musée Américain d’Histoire Naturelle : entrée au musée + au Rose Centre for Earth and Space + au choix le Space Show ou un film sur écran géant 3D et 2D.

Il coûte 116$ par adulte et 92$ pour les jeunes (6 à 17 ans).

Nouveauté : vous pouvez maintenant prendre un City Pass C3 qui vous permet de choisir 3 attractions dans les 10 attractions du City Pass basique. Il coûte 71$ à partir de 13 ans et 51$ pour les enfants de 4 à 12 ans.

Retour en haut

GASTRONOMIE

Des kilos bizarrement tu ne prendras pas. Burgers, frites, cheesecakes, muffins, beurre de cacahuètes, cupcakes… Dans la catégorie alimentation saine, vous aurez le choix à New-York ! Nous avons tellement marché pendant 6 jours que finalement nous n’avons pris aucun kilo. Youpi ! 😯

Si vous voulez vous faire plaisir (comme nous) voici nos « best » adresses que nous avons testé :

  • La pâtisserie Eileen’s special cheesecake au 17 Cleveland pl (dans le quartier de SoHo) pour déguster les meilleurs cheesecakes de New-York !
  • Les pâtisseries Magnolia Bakery (symbole de la série Sex and the City !) pour manger des bons cupcakes. Au 401 Bleecker Street (quartier de Greenwich), se trouve la première Magnolia Bakery. Victime de son succès, il y a aujourd’hui 5 autres Magnolia Bakery à New-York : au Grand Central Terminal, au 1000 Third Avenue (dans Bloomingdale’s), au 1240 Avenue of the Americas (vers le Rockfeller Center), au 1 Penn Plaza et au 200 Columbus Avenue (vers Columbus Circle).
  • Dans les sucrés, il faut aussi acheter des bonbons américains (Reese’s, Jelly Belly, Nerds…) et vous trouverez votre bonheur dans le grand magasin Dylan’s Candy Bar (au 33 Union Square West ou au 1011 Third Ave).dylan's candy bar
  • Si vous aimez les hamburgers ne ratez surtout pas le fast-food Shake Shack au 26 Madison Avenue ou dans Grand Central Terminal. Je ne vous liste par toutes les adresses mais il y a plus d’une dizaine disséminée dans New-York.shake shack
  • Pour un brunch afro-américain le dimanche il faut se diriger dans le quartier de Harlem. On a essayé Amy Ruth’s (au 113 W 116th St) et on valide !
  • Une pizza à Brooklyn ? Nous avons testé, je crois, le restaurant qui nous a le plus étonné. On ne va pas chez Roberta’s (au 261 Moore St) par hasard, au milieu des hangars et du street-art du quartier de Bushwick , cette pizzeria n’est pas dans une rue pas très accueillante. Quand nous sommes arrivés devant l’entrée, on s’est même demandé si c’était encore ouvert (voyez par vous-même sur la photo) ! L’intérieur est étonnant, une grande salle et même un petit jardin font de Roberta’s un endroit finalement très accueillant et on rajoute des bonnes pizzas au feu de bois !
  • Dernier bon plan et pas des moindres, le restaurant Bubba Gump, tiré du film Forrest Gump propose un large choix de plats concoctés avec des produits de la mer dans un décor original inspiré du film et c’est à Time Square que je vous le trouverez.

Retour en haut

LOGEMENTS

Le logement à New-York prend une part très importante dans le budget. Pour essayer de le minimiser, nous avons opté la première partie de la semaine pour une auberge de jeunesse Explore Hotel and Hostel à Union City situé à l’ouest de New-York. A seulement 20 minutes en bus de Times Square, c’est un bon compromis pour ne pas payer trop chère. Nous avions pris une chambre juste pour nous deux avec une petite salle de bain privative. Les seuls points négatifs étaient la chaleur dans la chambre (impossible de régler le chauffage) et un problème d’eau chaude mais qui semblait exceptionnel (pas d’eau chaude pendant trois jours). Mais ils ont été réglos avec nous car sans même négocier ils nous ont remboursé une partie de la réservation.

Pour la seconde partie du séjour, nous avions réservé un Airbnb dans le Queens. Nous étions dans un quartier résidentiel dans le sous-sol d’une maison typiquement américaine complètement aménagé avec salle de bain, cuisine, télévision… Vraiment le top ! Le seul point négatif qui était quand même assez embêté c’est la distance pour aller jusqu’à Manhattan (environ 45 minutes de trajet en bus et métro).

Retour en haut

PLANNING

Et pour finir, un bon planning tu auras. A moins que vous ayez la chance de passer un mois à New-York, il faudra prévoir un programme de visite. Deux points sont à retenir : prendre en compte les heures que vous perdrez dans les files d’attente et regrouper les visites selon leur emplacement (éviter par exemple la balade à Central Park et la visite de la statue de la liberté le même jour).

N’hésitez pas à consulter mon article Itinéraire d’une semaine à New-York qui vous donnera des idées pour des programmes sur une journée.

Evasion Conseil, vous propose également un guide entièrement personnalisable.

Retour en haut

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.