Une belle journée sur Capri

Capri est une charmante île située juste à côté de Naples. J’en avais entendu parler comme tout le monde avec la fameuse chanson « Capri, c’est fini… », je ne doutais pas qu’elle était aussi belle. En fait je suis arrivée sur l’île avec aucun a priori ni positif ni négatif, je n’y ai passé qu’une seule journée mais je me vois bien y retourner pour passer quelques jours à farniente en amoureux…

Comment aller sur Capri ?

Pour aller à Capri, le seul moyen est de prendre le ferry à partir de Naples mais aussi d’autres villes de la côte amalfitaine comme Sorrente, Almafi…

Du port de Naples, il faut environ une heure de bateau pour arriver à Marina Grande sur l’île de Capri. Il y a beaucoup de ferry qui vont à Capri, vous trouverez facilement votre bonheur. Pour vous faire une idée de prix sur début juin, nous avons pris le ferry à 10h10 pour 22,50€ (avec la compagnie SNAV) par personne et celui du retour à 17h05 pour 20€ par personne (avec la compagnie NLG).

Comment se déplacer sur Capri ?

Arriver au port de Marina Grande, il faut ensuite monter pour aller jusqu’au village de Capri. Vous avez alors plusieurs options : soit à pied par un joli sentier d’une trentaine de minutes avec apparemment de nombreux escaliers soit par le funiculaire ou par le bus (pour ces deux derniers, il faut acheter un ticket Unico Capri à 1,80€).

Le port de Marina Grande

Ensuite pour se déplacer sur l’île, vous pouvez évidemment louer une voiture ou utiliser le transport en bus qui permet de rejoindre les principaux villages de l’île (le billet pour un trajet est de 1,80€, pour la journée le billet est à 8,70€)

Le village de Capri

Pas besoin de carte, pour visiter Capri il suffit de se perdre dans les nombreuses ruelles de ce village. Tantôt nous croiserons des rues remplies de boutiques de luxe et de monde, tantôt nous arriverons sur des petits sentiers où nous serons quasiment les seules à se promener, les points de vue seront également de la partie comme celui sur les rochers « Les Faraglioni ». Bref malgré son côté touristique et sa richesse apparente, Capri a de quoi séduire.

Pour se restaurer, il y a le choix à Capri. Nous nous sommes arrêtés au restaurant Da Giorgio qui possède un panorama pas trop mal 

Restaurant Da Giorgio

Le village d’Anacapri

Un bus depuis la Plaza Umberto Ier de Capri et quelques minutes plus tard nous voici à Anacapri. Plus petit et moins touristique que Capri, c’est encore un village plein de charme où c’est un plaisir de déambuler dans ses ruelles piétonnes. Il ne faut pas louper quelques monuments comme l’église San Michele ou la Casa Rossa.

Et évidemment il y a encore des points de vue à couper le souffle. Ça ne donne pas envie d’aller faire un plongeon dans cette eau turquoise ?

Nous n’avons pas eu le temps mais il est aussi possible à partir d’Anacapri, de prendre un télésiège qui emmène jusqu’au Monte Socaro pour 11 euros aller-retour par personne.

Vous l’avez compris, j’ai vraiment aimé Capri. Une journée permet déjà de profiter de sa beauté et de s’imprégner de son ambiance. Mais pour apprécier complètement Capri, il faudrait rester au moins 2 jours. Il y a beaucoup de choses à voir sur cette île comme faire le tour de l’île en bateau et rentrer dans la grotte bleue ou en encore aller jusqu’au Mont Tibère et visiter la Villa Jovis.

 

 

1Commentaire

  • LadyMilonguera

    26 avril 2018 at 10 h 31 min Répondre

    Oh la la… je suis sous le charme !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.