14 Lieux à voir sur la Basse-Terre

Basse-Terre est très différente de l’autre aile du papillon, Grande-Terre. C’est une terre qui regorge de cascades, de sources d’eau chaude et c’est aussi le départ d’excursions exotiques. La Basse-Terre est riche en faune et flore, dans cet article je n’évoque pas la randonnée sur le volcan de la Soufrière car nous avons fait le choix de pas tenter l’aventure, la météo en altitude n’étant pas très bonne pendant les 15 jours que j’ai passé en Guadeloupe.


Cascade aux Ecrevisses

Au milieu de la jungle, sur la route de la Traversée, une jolie cascade se cache à une dizaine de minutes de marche (par un sentier très facile d’accès) depuis le parking au bord de la route. 


Saut d’Acomat

Restons dans l’univers des cascades avec le Saut d’Acomat où la baignade est autorisée. Plus difficile d’accès que la Cascade aux Ecrevisses, baskets au pied, vous descendez sur le petit chemin au niveau du panneau (ne pas monter !), la descente est pleine de racines et pour accéder au pied de la cascade il faudra marcher sur des rochers.


Source d’eau chaude de Thomas

A Bouillante, l’effet du volcan de la Soufrière se fait ressentir avec un petit bassin naturel d’eau chaude au bord de la mer. Celui-ci est pris d’assaut, oubliez donc la tranquillité pour profiter de cet endroit. Mais pas de panique, j’ai un bon plan en « source d’eau chaude + tranquillité » : les bassins de Dolé (voir le point suivant).


Bassins de Dolé

Non loin de Trois Rivières, les bains chauds de Dolé sont une source de bonheur au milieu de la jungle. Le Bassin d’Amour est complètement aménagé en forme de coeur, l’eau est très chaude mais il y a beaucoup de monde.

Le vrai bon plan est d’aller se baigner dans les petits bassins naturels au milieu de la jungle. L’accès n’était pas du coup indiqué, nous avons eu un peu de mal à trouver mais l’avantage c’est qu’il y a très peu de monde.

Voici mes explications pour y accéder : du parking vous allez descendre sur un sentier, à gauche se trouve le Bassin d’Amour et en continuant tout droit, il y a un sentier aménagé qu’il faut prendre. Quelques mètres plus loin, à gauche ça descend mais il faut continuer tout droit et un premier bassin avec une petite cascade apparaît. En continuant de grimper, d’autres bassins se succèdent avec une eau de plus en plus chaude. Un vrai coup de coeur !


Plage de Malendure et plongée

La plage de Malendure n’a pas la beauté des plages de Grande-Terre, elle est surtout intéressante pour son spot de snorkeling. En face de la plage après les bouées, nous avons pu observer plusieurs tortues, les regarder évoluer dans leur milieu sans les déranger (ne pas leur donner à manger ni les toucher) est un vrai bonheur !

La plage de Malendure est aussi le point de départ pour les plongées. Nous avions réservé un baptême au centre CIP. Nous sommes allées à la réserve Cousteau à un spot nommé Jardin Asiatique où il y a de jolis coraux et quelques poissons. 

45€ pour 20 minutes de plongée


Deshaies et son Jardin Botanique

Le Jardin Botanique de Deshaies a une histoire peu commune. Coluche a acheté un terrain appartenant à un passionné de fleurs qui avait crée une pépinière à partir de graines et de plantes qu’il ramenait de ses voyages. A la mort de Coluche, son paysagiste a racheté le terrain et l’a transformé en jardin botanique. Depuis 2001, les visiteurs découvrent un jardin immense avec des multiples variétés de fleurs et d’arbres, des perroquets, des flamands roses, des palmiers. Un vrai bonheur pour les yeux !

Entrée à 15,5€

 

Et pour finir en beauté, faites un petit tour dans la ville sympathique de Deshaie qui offre un joli coucher de soleil. 


Plage de Grande Anse de Deshaies

Une des plus belles plages de Basse-Terre est à proximité de Deshaies, grande, sable couleur or, eau bleu, cocotier et de belles vagues !


Plage de Grande Anse à Trois-Rivières

Basse-Terre manque un peu d’originalité pour le nom de ses plages. A l’opposé de Deshaies, plus précisément à Trois-Rivières, une belle plage de sable noir s’appelle aussi Grande Anse.


Grand Cul de Sac Marin

Grand Cul-de-sac Marin est une réserve naturelle fermée classée réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco. Située entre Basse-Terre et Grande-Terre, c’est une excursion maritime à ne pas rater. A Sainte-Rose, vous pouvez choisir de faire une visite avec un guide (par exemple avec Bleu Blanc Vert). Ou comme nous, se diriger à Blue Lagoon pour louer un bateau sans permis où est intégré un navigateur GPS.

Avec un guide, 35€ par personne

Location bateau sans permis pour 60€ par demi-journée, carburant inclus

Nous avons eu beaucoup de vague à l’aller à cause du vent, le trajet était un peu compliqué et on a loupé la piscine, un grand trou d’eau turquoise où on a pied. Nous avons fait du snorkeling au-dessus d’une épave et accéder à la mangrove.

Et le meilleur spot est le Petit Islet, un petit îlot où on peut accoster et prendre des tonnes de photos !


Capesterre

Surtout connue pour son allée Dumanoir et ses palmiers, nous avons découvert Capesterre sous le signe du Carnaval. Dans les Antilles, c’est une véritable institution qui dure deux mois avec des évènements tous les week-ends.

Ce dimanche, la parade défilait à Capesterre avec une trentaine de groupes, des caisses, des synthé, des mas (masques) avec des fouets, des danses, des costumes colorés. Un pur défilé de couleurs et de sons !


Chutes du Carbet

Sous une météo un peu pluvieuse et dans le brouillard, nous avons découvert les chutes du Carbets. A cause des éboulements et des glissements de terrain, la première et la troisième chute étaient fermées. Nous avons pu voir la deuxième chute du Carbet mais seulement de loin en marchant une vingtaine de minutes pour accéder à une petite plateforme.

Juste à côté des chutes du Carbet se trouve une source d’eau chaude malheureusement nous avons rebroussé chemin car le sentier était difficilement praticable à cause de la boue qui rendait la descente trop dangereuse. Je vous donne les indications pour trouver le début du sentier : à partir du parking des chutes du Carbet, il faut redescendre la route à pied, traverser le petit pont et continuer quelques mètres, au niveau du premier virage dans la montée, le sentier se trouve sur la droite.


Basse-Terre (fort Delgrès)

La ville de Basse-Terre est surtout intéressante pour son fort Delgrès. Ce joli fort est très bien entretenu, une exposition intéressante sur l’éruption de la Soufrière de 1972 est présente à l’endroit même où les équipes scientifiques ont élu domicile dans le fort lors de cette éruption.

Visite gratuite (visite guidée possible à 10h le mardi et le dimanche)

Situé en hauteur, le fort permet d’avoir une jolie vue sur les montagnes et surtout sur la Soufrière qui est évidemment dans le brouillard.

Et avant de rentrer, nous sommes descendues dans la ville pour nous balader rapidement sur la sympathique Place de Carmes.


Distilleries de Longueteau et Montebello

Qui dit Guadeloupe dit forcément Rhum ! Un tour dans une distillerie est donc incontournable que ce soit pour acheter du rhum local ou pour découvrir la fabrication du rhum. Le choix est important, nous voulions voir une petite distillerie agricole, nous sommes donc allés à la distillerie Montebello à Petit Bourg. Malheureusement nous n’avons pas fait attention mais le samedi, les distilleries ne sont pas en fonctionnement ! Nous avons donc acheté (beaucoup) de rhum dans la petite boutique, rhum vieux, rhum blanc, rhum fruité…

Nous nous sommes ensuite dirigés à la distillerie de Longueteau, la boutique est plus importante mais la fabrication reste artisanale et il est possible de faire une visite libre. Et pour ne rien gâcher, la distillerie est dans un environnement adéquat, au milieu des cannes de sucre !


Excursion Dauphin et Baleine

En pleine saison des baleines en Guadeloupe, nous avions réservé auprès de Caraïbe Evasion. Nous étions 12 personnes maximum par bateau et nous sommes partis à 2 bateaux.

Malheureusement cette après-midi là, la mer est devenue agitée au large donc notre guide a préféré partir à la recherche de dauphins. De temps en temps, nous nous arrêtions, pendant que je me concentrais sur un point fixe pour éviter le mal de mer, le guide écoutait la mer avec un sonar. Nous avons pu voir un beau banc de dauphins de Fraser et tachetés. Nous étions évidemment déçu de ne pas avoir pu voir de baleines ou de cachalots mais je préfère voir des animaux en liberté que prisonniers dans les zoos ou les parcs alors on l’accepte !

Excursion en mer d’une demi-journée (13h30 à  17h) pour 50€ par personne

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.